Epilation par lumière pulsée

Capture d’écran 2021-06-26 223603.png
Capture d’écran 2021-06-26 223408.png

Epilation
lumière pulsée

Protocole de 5 à 10 séances selon les zones

Le principe est le même que l'épilation laser; la lumière émise converge vers la racine des poils y créant une micro brûlure. La lumière est donc convertit en énergie thermique. C'est ce procédé qui, part réaction thermique, va altérer le bulbe (qui fabrique le poil) et freiner voir empêcher la repousse du poil.

iStock-491429218-min_edited.jpg

Suites du traitement

  • La douleur ressentie est en général modérée et ressemble à un petit coup d’élastique.

  •  En fin de traitement, on ressent sa peau échauffée mais non douloureuse, et cette sensation disparaitra en quelques heures. L’application d’une crème cicatrisante est nécessaire et sera renouvelée pendant les jours suivant la séance.

  •  Un écran total indice 50 sera aussi nécessaire afin d’éviter toute photosensibilisation.

  •  La reprise des activités est immédiate. Il n’y a pas d’éviction sociale. Les éventuelles petites marques pourront être camouflées par un fond de teint ou de l’anti-cerne.

Contre-indications

  • La douleur ressentie est en général modérée et ressemble à un petit coup d’élastique.

  •  En fin de traitement, on ressent sa peau échauffée mais non douloureuse, et cette sensation disparaitra en quelques heures. L’application d’une crème cicatrisante est nécessaire et sera renouvelée pendant les jours suivant la séance.

  •  Un écran total indice 50 sera aussi nécessaire afin d’éviter toute photosensibilisation.

  •  La reprise des activités est immédiate. Il n’y a pas d’éviction sociale. Les éventuelles petites marques pourront être camouflées par un fond de teint ou de l’anti-cerne.